navigation

Les Décrochages parodient tous azimuts sur Couleur 3 7 mai 2013

Posté par Le Transistor dans : Amusant,Archives,Couleur3,Etranger,Europe 2 , trackback

La parodie radiophonique est un exercice difficile, pour ne pas dire casse-gueule. Ne pouvant s’appuyer sur différents artifices visuels efficaces pour singer ou suggérer son sujet de moquerie, l’auteur de pastiche est obligé au plus grand sérieux en matière de suggestion sonore.

Il se doit ainsi d’apporter un soin particulier à l’ensemble des outils à sa disposition en matière d’écriture, d’interprétation et de réalisation : le choix du vocabulaire, le travail sur la voix, les intonations et le débit, les silences et respirations, l’illustration sonore et musicale, le montage et la réalisation, le traitement du son…

L’ensemble de ces éléments étant rarement complètement réuni, à cause d’un manque de moyens ou d’un manque d’inspiration, la parodie sonore laisse en général un goût d’inachevé et rate souvent sa cible.

Peut-être est-ce donc la difficulté de l’exercice qui explique sa raréfaction sur les ondes. Quand de nombreuses générations d’humoristes se font connaître sur les écrans par la parodie (de télévision, de cinéma, de publicité), peu nombreux sont par contre les exemples radiophoniques que l’on peut citer.

Les Décrochages parodient tous azimuts sur Couleur 3 dans Amusant europe2_1992_lesnuls-150x150

A vrai dire, la dernière réussite sonore dans le genre remonte certainement aux Nuls sur Europe 2 puis Europe 1. Bien que découvert par la télévision, le trio d’humoristes a cependant commis de très pertinents pastiches sur les ondes ; et ce très certainement grâce à la première vie radiophonique d’Alain Chabat (sur Radio Andorre, France Inter, et surtout RMC).

Ecoutons par exemple ce sketch diffusé sur Europe 2 il y a 20 ans :

Depuis 1992 et les Nuls, on trouve peu d’inspiration malheureusement sur les ondes nationales. Mais si l’on passe les frontières, il reste toujours un îlot de créativité du côté de la Radio Télévision Suisse, à Lausanne. Depuis sa naissance en 1982, le programme Couleur 3 a ainsi toujours su manier habilement l’humour et a pour tradition une certaine finesse en matière de réalisation de formats courts.

Pas vraiment étonnant donc, de retrouver cette saison sur sa grille, un petit bijou de parodie radiophonique intitulé « Les Décrochages ».

couleur3_lesdecrochages-150x150 dans ArchivesChaque jour, suite à une syntonisation automatique, la matinale de la 3 est interrompue par une pastille qui semble pirate. Comme l’explique le site de la station : « pour une raison indépendante de notre volonté, l’antenne est, de temps à autre, déviée de manière impromptue sur une autre chaîne. Cette défaillance a fréquemment lieu autour de 8h20 du matin. S’ensuit parfois un décrochage sur une autre chaîne de radiodiffusion ».

Souvent imaginé par Vincent Veillon, ce module donne lieu depuis septembre dernier à de très bons moments de radio. Il nous apparaissait donc intéressant de mettre ici ce programme en valeur.
Pour faire connaissance avec cet univers, voici trois parodies convaincantes extraites des Décrochages. La première rappellera certainement quelque chose aux auditeurs de « La Librairie francophone » sur France Inter…

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus