navigation

30 ans de Nostalgie : 30 jingles à souffler 16 septembre 2013

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Anniversaires,Archives,Habillage,Nostalgie , trackback

30 ans de Nostalgie : 30 jingles à souffler dans Actualité letransistor_evolution-logos-nostalgie

Après avoir revendu au groupe Comareg Radio Contact, la radio locale qu’il avait créée avec succès en juillet 1981 à Lyon, Pierre Alberti, dynamique entrepreneur en démolition, lance le 16 septembre 1983 dans la ville une nouvelle station plus personnelle ne diffusant que les chansons de sa jeunesse (Cloclo, Adamo, Dalida…).
Coup de génie, le nom de baptême de ce programme générationnel unique en France est on ne peut plus clair sur sa promesse musicale : ce sera Radio Nostalgie !
La nostalgie de Pierre Alberti se propage alors très rapidement et la radio devient incontournable chez les Lyonnais de son âge. Le concept est ensuite étendu à d’autres villes de France, à commencer par Montpellier, via la méthode de la franchise.
Le développement s’accélère à partir de 1986 grâce aux émissions par satellite et à l’entrée de RMC au capital de l’entreprise. Non contente de disposer d’un énorme réseau national à la fin des années 80, Radio Nostalgie s’exporte ensuite en Belgique, puis à l’Est (Russie, Ukraine, Tchécoslovaquie), au Liban, au Portugal, et en Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Togo, Sénégal). C’est à ce moment, au début des années 90, que Pierre Alberti se retire de l’aventure et confie le contrôle complet de sa radio à RMC.
Suite à la privatisation de RMC, la vache à lait Nostalgie est rachetée par NRJ Group en 1998. L’éditeur de stations musicales a depuis fait évoluer la radio en un programme « oldies » plus efficace et moins fourre-tout. Celui-ci fait toujours chanter les plus de 40 ans sur Cloclo ou Dalida, rejoints par Polnareff, Clerc, Berger et autres valeurs sûres des années 70.

Pour saluer en ce 16 septembre le trentième anniversaire de ce patrimoine national qu’est devenu Nostalgie, soufflons les trente bougies sonores disposées ici. Trente jingles kitsch et amusants représentatifs de trois époques de la station.

Dans les années 80, l’habillage de Radio Nostalgie part bien souvent dans tous les sens. Les stations locales du réseau s’en donnent alors à cœur joie pour réaliser leurs propres parodies musicales, comme ici Nostalgie Longwy avec Village People et Nostalgie Nice avec Gérard Blanc.

Années 90. Un petit tour à Montauban s’impose. Nostalgie Tarn-et-Garonne s’y fait alors une spécialité de saloper les jingles du réseau en les faisant réinterpréter par deux étranges choristes aux capacités vocales douteuses soulignées par un écho discutable.

A partir de 1998, NRJ Group entre dans la danse et propose aux célèbres frères Costa (Freeway Music Business) d’habiller la radio. Ceux-ci se feront un plaisir de créer de très nombreuses adaptations souriantes des morceaux phares de la programmation. Voici les meilleures :

Commentaires»

  1. C’est quand on commence à entendre les chansons de son adolescence sur Nostalgie qu’on comprend qu’on a pris un sacré coup de vieux. ^^

    Répondre

  2. Superbe hommage pour ce trentième anniversaire passé malheureusement inaperçu à l’antenne. Merci le Transistor !
    Sinon Serait ce possible de se parler en MP pour quelques questions svp?

    Répondre

  3. Merci Lennie !
    Pour se parler en privé, je te conseille de cliquer sur mon email (à droite, sous le titre « Contact »).
    A+ donc

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus