navigation

A Berlin, nul n’échappe à la radio 21 octobre 2013

Posté par Le Transistor dans : Etranger,Publicité , trackback

Campagnes d’affichages nombreuses, street marketing omniprésent, multiplication des parrainages et des partenariats, à Berlin la radio est partout. Stations publiques et privées rivalisent de moyens pour placer leur marque dans l’espace public et toucher leurs cibles marketing privilégiées. Le territoire urbain est donc jalonné de multiples références à la radio, et les regards des promeneurs sont très régulièrement attirés par ces publicités et logos.

En ce mois d’octobre, voici un tour d’horizon non exhaustif des modes de communication déployés par les radios berlinoises depuis la rentrée.

Fritz

La station « jeunes » du service public régional (RBB : Rundfunk Berlin-Brandenburg) est certainement celle qui sature le plus l’espace public berlinois en ce moment. Fritz met le paquet pour toucher sa cible mobile et dynamique grâce notamment à une énorme campagne d’affichage officielle dans les sucettes des quartiers de l’Est où la jeunesse à l’habitude de sortir, et grâce à la disposition de nombreux bandeaux autocollants dans les rames du S-Bahn, l’équivalent local du RER parisien. Elle publie de plus des encarts publicitaires réguliers dans la presse culturelle urbaine (Tip, Zitty).
Mais Fritz s’affiche également de manière sauvage à proximité des lieux festifs de Berlin (squats et clubs). Et elle a justement donné son nom à une salle de concert de bonne taille, le Fritz Club, où sont programmés groupes underground et DJ branchés.

A Berlin, nul n'échappe à la radio dans Etranger fritz-communication-2013


Radio Berlin

Autre programme public de la RBB, Radio Berlin s’adresse, elle, à un public plus âgé et populaire. Elle communique également dans les rames du S-Bahn via des bandeaux autocollants, et ses camionnettes de reportages bariolées sont très présentes dans la ville, auprès des foyers de l’actualité.

radioberlin-communication-2013 dans Publicité


Radio Eins

Toujours du côté de la RBB, Radio Eins communique auprès des trentenaires avides de sorties en parrainant certains lieux culturels. Son logo figure ainsi en très bonne place à l’entrée de quelques cinémas de la ville.
Par ailleurs, la station a ouvert un studio au plus près de l’actualité culturelle, au centre de Berlin, dans les locaux de la salle de spectacle Admiralspalast. Cette infrastructure permet à Radio Eins de proposer sur son antenne de nombreuses interviews d’artistes et des mini concerts radiodiffusés quotidiennement.

radioeins-communication-2013


Kulturradio

Majoritairement orientée vers la diffusion de musique classique, cette autre antenne publique des Länder de Berlin et du Brandebourg communique auprès des passionnés dans les supports dédiés à la discipline : publicités dans le programme de l’Orchestre symphonique allemand de Berlin, flyers distribués au sein de la Philharmonie…

kulturradio-publicites-2013


Deutschlandradio

Organisme public fédéral cette fois-ci, éditant pour tout le pays les stations Deutschlandfunk, Deutschlandradio Kultur et DRadio Wissen, Deutschlandradio fait sa promotion dans les mêmes supports que Kulturradio, mais plus spécialement sur son offre disponible sur la radio numérique terrestre.

deutschlandradio-publicite-rnt-2013


Flux FM

Ce concurrent privé de Fritz et Radio Eins est la radio qui monte à Berlin depuis deux ans. Son programme mélange musique indépendante, bons plans et magazines culturels, résumé sous le slogan « l’alternative à la radio ». Sa communication passe par l’affichage sauvage, très développé dans les quartiers branchés et animés de l’est de la ville. On croise notamment de nombreux visuels de Flux FM à proximité des clubs et squats renommés, et jusque dans les toilettes des cafés à la mode.
La radio utilise également le canal officiel de la télévision diffusée dans les rames du métro berlinois (Berliner Fenster) pour montrer sa spécificité. Elle y parraine différentes rubriques (sorties, musique, internet) qui passent en boucle dans le U-Bahn.
Enfin, à l’image de Fritz et son Fritz Club, Flux FM a ouvert en 2012 son propre lieu culturel : le FluxBau, qui accueille concerts et soirées DJ.

fluxfm-communication-2013

 

94,3 RS2

La radio privée communique en ce moment sur les artistes phares de son « supermix » et sur son jeu du matin, par le biais de très nombreux panneaux 4×3 répartis dans les rues et les stations de métro berlinoises.

rs2-publicites-affiches-2013


Energy

La filiale locale du français NRJ Group communique également beaucoup sur son grand jeu intitulé « Energy triple votre salaire ». Des encarts publicitaires figurent en bonne place dans les magazines jeunes et urbains de la métropole berlinoise, comme Zitty par exemple.

energy-berlin-publicite-2013

 

Kiss FM

Autre radio « jeunes » de Berlin, Kiss FM diffuse sa dernière campagne de communication décalée sur les 4×3 de la ville et dans la presse branchée locale.

kissfm-publicites-2013

 

Jam FM

Concurrente de NRJ et Kiss FM, et spécialisée dans le hip-hop, Jam FM communique sur sa matinale et ses animateurs à casquette dans la presse jeune et urbaine. Elle organise également des soirées hebdomadaires dans une salle de l’ouest de Berlin.

jamfm-publicites-2013

 

Radio Teddy

Particularité locale, Berlin compte dans son paysage radiophonique une station destinée spécialement aux enfants. Radio Teddy diffuse ainsi « la seule matinale pour les enfants et les parents » et en parle dans les magazines destinés aux trentenaires urbains. Autre particularité, cette matinale est co-présentée par un chien !

radio-teddy-publicite-2013

 

Berliner Rundfunk

A l’aide d’une campagne d’affichage sur les 4×3 répartis dans la ville et les stations de métro, la station « oldies » Berliner Rundfunk communique elle aussi sur le duo d’animateurs de sa matinale. Les mêmes visuels sont également publiés dans la presse populaire et les tabloïds comme le Berliner Kurier.

berlinerrundfunk-publicite-2013

 

BB Radio

Egalement visible dans le Berliner Kurier, BB Radio communique plus directement sur sa promesse de musique sans interruption.

bbradio-publicite-2013


Star FM

La radio rock de Berlin multiplie les parrainages de concerts et les expose dans la presse culturelle de la ville. Elle utilise également le street marketing pour faire parler d’elle et recouvre régulièrement d’autocollants les poubelles, boîtes aux lettres et autres bornes d’incendie.

starfm-publicites-2013

Commentaires»

  1. je crois savoir que Berlin s’est sans doute inspiré par la campagne pub d’Europe 2 dans les années 90,la radio avait fait changer un peu son logo me semble t’il.
    Plagiat ?

    Répondre

  2. je parle de la station Fritz qui a repris les memes codes de la campagne pub d’Europe 2 vers la fin des années 90.

    Répondre

  3. OK, merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus