navigation

Le Poste parisien fêterait aujourd’hui ses 90 ans 12 mars 2014

Posté par Le Transistor dans : Anniversaires,Archives,Europe 2,Histoire , trackback

logo_PosteParisien

C’était le 12 mars 1924, un émetteur américain de 500 watts était mis en route pour des essais rue d’Enghien à Paris dans l’immeuble du quotidien Le Petit Parisien, qui abrite aujourd’hui la société Paco Rabanne.
Cette radio qui s’appelle alors le poste radio-téléphonique du Petit Parisien, fait ses premiers pas sur les ondes, Devenue quelques années plus tard le Poste parisien, ce sera une des radios privées les plus écoutées d’avant-guerre avec parmi ses animateurs les plus célèbres, Mireille, Jean Nohain ou Pierre Dac.
La radio cesse d’émettre en juin 1940 lors de l’invasion allemande et à la Libération, la mise en place du monopole l’empêche de retrouver sa  longueur d’ondes. Son propriétaire, le Parisien Libéré (groupe Amaury) relance cette radio historique en FM à la faveur de l’explosion des radios libres après le 10 mai 1981.

La suite de l’histoire est résumée sur le site Radios81 par l’un des fondateurs de ce nouveau Poste parisien :
« Après avoir brièvement émis sur 101 MHz avec un émetteur Rohde & Schwarz de 50 W qui distinguait sa qualité sonore, elle se déplaça ensuite sur 102,6 MHz avec une puissance portée à 500 W (…) son absence de publicité lui évitera le brouillage. Quelques mois plus tard la radio devra se présenter en Fréquence Presse à la demande de la Commission des RLP . Elle conservera sa dénomination de Poste Parisien. Son émetteur sera déplacé à Romainville avec 40 kW PAR. La Fréquence Presse regroupait un attelage improbable comprenant Le Parisien, l’Equipe, Le Matin de Paris, l’Unité, La Croix et l’Humanité. Après un peu plus d’un an, le Poste Parisien continuera sous le seul financement du Groupe Amaury. Marie-Odile Amaury en prendra alors la direction. En 87, la radio sera autorisée comme franchisée Europe 2 et perdra après quelques temps sa dénomination Poste Parisien. »

Pour saluer aujourd’hui l’histoire de cette grande station, quoi de mieux qu’un jingle réalisé dans les années quatre-vingts à la manière de la TSF des années trente ?

Pour en savoir plus sur les débuts du poste radio-téléphonique du Petit Parisien, rendez-vous sur le blog RadioTSF.fr.

Frédéric – RadioBrest.net

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus