navigation

Etats-Unis : un animateur payait un membre du panel pour booster son taux d’audience 19 octobre 2015

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Etranger , trackback

letransistor_bubba-the-love-sponge

Nielsen, la compagnie qui mesure l’audience des radios américaines, poursuit en justice un animateur. Elle l’accuse d’avoir payé un des membres de son panel d’auditeurs.
Bubba The Love Sponge (Todd Clem de son nom de naissance), anime la matinale sur WBRN 98.7 à Tampa, une émission reprise par plusieurs radios rock de Floride. La station mise beaucoup sur lui car depuis son embauche au début de l’année, WBRN se proclame « Bubba 98.7 FM ».

Que lui reproche-t-on ?

Bubba The Love Sponge a reconnu avoir essayé de corrompre un auditeur inscrit au panel Nielsen.
Cet institut de mesure de l’audience procède différemment de Médiamétrie. Il équipe un panel d’auditeurs (qui est renouvelé tous les 18 mois) d’un boîtier portable qui détecte un code dans le signal des stations.
Un fan de l’émission de Bubba l’a mis en rapport avec un ses panélistes. Et l’animateur, dont l’audience déclinait, lui a proposé de l’argent cet été (300 USD par mois) pour qu’il écoute 98.7 le plus souvent possible. Mais pas tous le temps pour ne pas se faire repérer. Le panéliste pouvait écouter de temps en temps une autre station mais surtout pas 102.5 The Bone, la station rivale dont Bubba avait été débarqué en 2014. Des faits étayés par de nombreux textos.

Que risque-t-il ?

Nielsen a réagi en n’intégrant pas les résultats du panéliste corrompu dans le compte-rendu mensuel et en réclamant à l’animateur un million de dollars de dommages et intérêts.
Celui-ci risque aussi de perdre son show. Car Bubba 98.7 FM diffuse pour le moment les meilleures moments de l’émission. Il n’est pas impossible que WBRN porte plainte à son tour contre l’animateur.

Frédéric – RadioBrest.net

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus