navigation

Atlas de la radio (7) : les meilleures audiences des Médialocales 2013-2014 par agglomération 30 juillet 2014

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Audiences,Cartographie,Europe 1,France Bleu,France Info,France Inter,Fun Radio,Locales,NRJ,RFM,RMC,RTL,Skyrock,Virgin Radio , ajouter un commentaire

Outre les régions et les départements, l’enquête Médialocales de Médiamétrie délivre également des indicateurs d’audience pour quatre-vingt-dix-sept agglomérations françaises.
De Aix-en-Provence à Vichy, voici à nouveau pointées pour ce troisième échelon territorial les radios les plus écoutées localement lors de la saison 2013-2014, suite à un rappel cartographique des résultats de l’an passé (saison 2012-2013).

letransistor_aout2013_carte-medialocales-agglomerations_2012-2013_ptite

agglomerations_carte_resultats-medialocales_2013-2014_letransistor

D’une saison à l’autre, peu de surprises viennent chambouler la carte des stations les plus écoutées ; NRJ et RTL sont toujours dominantes dans le paysage. La première est en tête des audiences cumulées dans vingt-sept agglomérations, et la deuxième dans vingt-deux.
NRJ passe d’ailleurs cette année devant RTL à Valenciennes, Metz et Dijon ; elle détrône Europe 1 à Colmar et Chalon-sur-Saône, France Inter à Poitiers, RMC à Avignon et Ajaccio, et Lor’FM à Thionville. En revanche, « la panthère » n’est plus leader à Amiens et Tarbes ; elle y est remplacée par France Bleu Picardie et France Inter.

RTL cède cette année sa place de préférée à Belfort, Montbéliard, Châteauroux, Tours, Arcachon, Fréjus et Châlons-en-Champagne mais enregistre en revanche d’excellents résultats à Caen, Saint-Brieuc, La Roche-sur-Yon, La Rochelle, Angers, Blois et Angoulême.

Première radio l’an passé dans vingt agglomérations, France Inter ne l’est plus que dans douze cette année en raison d’une désaffection dans les villes du Grand Ouest, ainsi qu’à Bordeaux, Limoges ou Saint-Etienne. Dans cette dernière, c’est France Info qui lui chipe sa première place.

Europe 1 reste plébiscitée à Quimper, et est la plus écoutée cette saison à Tours et Clermont-Ferrand.

Dans le Sud, RMC enregistre de bons résultats à Arcachon, Bordeaux, Marseille, Toulon, Nice et l’agglomération de Cannes-Grasse-Antibes.

France Bleu Gard Lozère perd la tête à Nïmes, mais d’autres locales du réseau bleu restent une référence à Cherbourg, Laval, Valence, Perpignan ou Bastia.

Du côté des musicales, Chérie FM plaît beaucoup à Mâcon et Nïmes, RFM est plébiscitée à Fréjus, Virgin Radio est toujours en tête à Forbach, Fun Radio remplace Skyrock à Boulogne-sur-Mer. Dans le Nord-Pas-de-Calais, Skyrock est donc uniquement leader sur l’agglomération de Lens-Douai cette saison.

Les radios locales privées tirent leur épingle du jeu à Limoges (Flash FM), Châlons-en-Champagne (Champagne FM), mais également comme l’an passé à Calais (Radio 6), Dunkerque (Delta FM), Thonon-les-Bains (La Radio Plus), Annecy (ODS Radio), Montluçon (RMB), Rodez (Totem), Castres (100%) et à Istres et Martigues (Maritima).

A lire sur le même sujet :
L’atlas de l’audience radio en France (première partie)
L’atlas de l’audience radio en France (deuxième partie)
Atlas de la radio (3) : recensement des stations FM métropolitaines
Atlas de la radio (4) : une visualisation des déserts radiophoniques
Atlas de la radio (5) : les meilleures audiences régionales des Médialocales 2013-2014
- Atlas de la radio (6) : les meilleures audiences départementales des Médialocales 2013-2014

Atlas de la radio (6) : les meilleures audiences départementales des Médialocales 2013-2014 29 juillet 2014

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Audiences,Cartographie,Europe 1,France Bleu,France Info,France Inter,Locales,NRJ,RMC,RTL , ajouter un commentaire

Après avoir visualisé la répartition des meilleures audiences cumulées par région, l’analyse des résultats de l’enquête Médialocales de l’institut Médiamétrie nous permet aujourd’hui une cartographie plus fine des radios les plus écoutées par département sondé.
Une représentation à comparer avec celle réalisée l’an passé pour identifier quelques changements apparus localement après la saison radiophonique 2013-2014.

letransistor_aout2013_carte-medialocales-departements_2012-2013_ptite

departements_carte_medialocales_2013-2014_letransistor

A l’image des sondages nationaux dans lesquels NRJ grignote vague après vague le leadership de RTL, quatre départements voient le réseau musical prendre la tête des audiences cumulées devant la généraliste : l’Aube, la Côte-d’Or, la Haute-Saône à l’Est, et le département de la Charente à l’Ouest.
RTL perd également de sa superbe dans le Maine-et-Loire, où la régionale Alouette lui passe devant. En revanche, la station de la rue Bayard profite d’une désaffection forte pour France Inter dans les Côte-d’Armor, le Morbihan, et en Charente-Maritime, et devient ainsi la première radio de ces territoires.

France Inter connaît en outre des difficultés en Loire-Atlantique où NRJ la devance dorénavant, dans le Finistère où Europe 1 profite de son coup de mou, et dans les Hautes-Alpes où la locale Alpes 1 devient la première radio du département.
Le service public rencontre aussi quelques problèmes dans le Vaucluse et la Drôme : France Bleu n’y est plus la radio la plus écoutée, remplacée par NRJ et RMC.
France Bleu Périgord passe en revanche devant NRJ en Dordogne, et France Info fait de même en Haute-Savoie.

Du côté des stations privées locales ou régionales, outre Alpes 1 qui tire son épingle du jeu dans les Hautes-Alpes, Alouette, 100% et Tendance Ouest sont toujours incontournables dans leurs fiefs (Vendée, Tarn et Manche).
Cette saison enfin, Wit FM en Gironde et Magnum la Radio dans les Vosges n’apparaissent plus sur la carte, devancées respectivement par RMC et RTL.

A lire sur le même sujet :
L’atlas de l’audience radio en France (première partie)
L’atlas de l’audience radio en France (deuxième partie)
Atlas de la radio (3) : recensement des stations FM métropolitaines
Atlas de la radio (4) : une visualisation des déserts radiophoniques
- Atlas de la radio (5) : les meilleures audiences régionales des Médialocales 2013-2014

Atlas de la radio (5) : les meilleures audiences régionales des Médialocales 2013-2014 28 juillet 2014

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Audiences,Cartographie,France Bleu,France Inter,NRJ,RMC,RTL , 9 commentaires

Publiés la semaine passé, les résultats locaux des audiences de l’institut Médiamétrie, « les Médialocales », offrent une photographie de l’écoute radio pour trois échelons géographiques : l’agglomération, le département et la région (hors Ile-de-France).

Au plan régional, Le Transistor avait déjà publié en 2010 une cartographie des stations les plus écoutées. Rebelote quatre ans plus tard, avec une nouvelle représentation permettant d’identifier quelques évolutions territoriales concernant les principaux acteurs radiophoniques du pays.

blog-letransistor_carte-resultats-medialocales-regions-2013-2014

Entre 2010 et 2014, c’est l’hégémonie de RTL qui est attaquée dans quatre régions : NRJ la détrône en effet en Nord-Pas-de-Calais, en Haute-Normandie et en Auvergne ; en Franche-Comté, c’est le réseau France Bleu qui lui chipe la première place.

NRJ occupe également à présent la tête des audiences cumulées dans la région Aquitaine à la place de France Inter, et reste la radio la plus écoutée en Alsace et en Languedoc-Roussillon.

Pour le reste du territoire, les régions Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes restent fidèles à France Inter, RMC est toujours incontournable en PACA, les locales de France Bleu sont très appréciées en Limousin et Basse-Normandie, et RTL demeure une référence dans huit régions du nord du pays (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Centre, Bourgogne, Picardie, Champagne-Ardenne et Lorraine).

A lire sur le même sujet :
L’atlas de l’audience radio en France (première partie)
L’atlas de l’audience radio en France (deuxième partie)
Atlas de la radio (3) : recensement des stations FM métropolitaines

Atlas de la radio (4) : une visualisation des déserts radiophoniques

Ecoutez le lancement de France Bleu Toulouse 23 février 2011

Posté par Le Transistor dans : Actualité,France Bleu,Radio France , ajouter un commentaire

fbleutoulouse.gif  Activée depuis lundi après-midi, la fréquence 90.5 diffusait jusqu’à ce matin une programmation musicale entrecoupée de différents « teasers » pour l’ouverture de la quarante-troisième station locale de Radio France :

Et puis à 5h56, un compte à rebours apparaît, suivi du discours introductif du PDG de Radio France, d’un top horaire, et du premier journal de France Bleu Toulouse :

En fin de journal, à 6h07, Jean-Luc Hees reprend la parole pour présenter l’offre de Radio France :

 

France Bleu Toulouse : ce sera finalement pour le 23 février 16 février 2011

Posté par Le Transistor dans : Actualité,CSA,France Bleu,Radio France , ajouter un commentaire

fbleutoulouse.gif  Deux mois auront finalement été nécessaires au CSA pour clarifier la situation de la fréquence toulousaine 90.5, fréquence préemptée par Radio France pour lancer sa quarante-troisième antenne locale dans la quatrième ville de France : France Bleu Toulouse.

Initialement prévue pour le 14 décembre dernier, l’ouverture de la station avait été annulée par les dirigeants de Radio France face à l’opposition des radios privées lorgnant également sur cette fréquence libre. Dans un souci d’apaisement, Jean-Luc Hees s’en remettait alors à l’accord du CSA sur la question, CSA qui lui-même demandait l’avis du Conseil d’Etat…
Le feuilleton du 90.5 toulousain s’est finalement terminé hier avec la bénédiction du CSA donnée à Radio France pour l’usage de la fréquence.
Dans la foulée, la nouvelle date d’ouverture de la station est tombée aujourd’hui : ce sera pour le mercredi 23 février, à 6 heures du matin.

Une naissance qui devrait bien se dérouler, tant les équipes de Bleu Toulouse sont rodées par des semaines d’entraînement « à blanc », depuis le mois de novembre.
Les auditeurs de Radio France retrouveront sur l’antenne quelques voix connues du Mouv’ période toulousaine (Franck Langlois, Pascal Wijsbroek, Isabelle Deroche), ainsi que Brigitte Palchine, animatrice nocturne de France Inter non reconduite par Philippe Val en juin 2010. A leurs côtés séviront des animateurs venant du réseau France Bleu : Alban Forlot à la matinale (ex Bleu Sud Lorraine), Sylvain Lecas (Bleu Cotentin) et Emmanuelle Wiener (Bleu Périgord).

 

123

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus