navigation

« Le sorcier des ondes est de retour, dans ta radio à toi ! » 15 mai 2009

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Archives,Ouï FM,Skyrock , ajouter un commentaire

Lundi 18 mai 2009, 20 heures, retour de Maurice sur… Ouï FM.
Un petit voyage dans le temps pour la peine, jusqu’en 1995, époque « Maurice-Skyrock-22 heures ». Une émission sado-maso (fais-moi mal Maurice !), et un habillage anxiogène… à commencer par l’ouverture de l’émission :

« Et courbe l’échine, face à ta croix ! »

« Tu n’peux pas lutter ! »

« Si tu as vraiment quelquechose à dire »

Alors, Jean-Luc Hees directeur de France Inter : 1997 ou 1999 ?! 13 mai 2009

Posté par Le Transistor dans : Actualité,France Inter,Radio France , ajouter un commentaire

Depuis que le nom de Jean-Luc Hees a été évoqué pour la présidence de Radio France, une erreur s’est souvent glissée dans les articles de la presse française : celui-ci aurait été directeur de France Inter de 1997 à 2004 ; soit une exceptionnelle longévité à ce poste…

Ainsi donc, les rédactions de L’Humanité, Le Journal du Dimanche, Le Nouvel Observateur, La Croix, France Soir, Les Echos, 20 Minutes, Le Figaro, La Tribune, Le Parisien, L’Express, sur la foi des dépêches AFP détaillant le CV de Jean- Luc Hees, ont régulièrement écrit qu’il avait été nommé patron d’Inter par Jean-Marie Cavada en 1997. Plus exotique, Libération a, dans deux articles, estimé que cette nomination datait de 1996…

Rappelons donc que, comme l’ont par contre justement mentionné Télérama et Métro, ou bien encore RadioActu et Ozap sur le web, Jean-Luc Hees a bien été désigné directeur de France Inter le 26 janvier 1999 ; et qu’en 1997 il n’était encore que directeur de la rédaction de la station.
Alors d’où peut bien venir cette erreur collective ? Et bien probablement, et tout simplement, de la page Wikipédia consacrée au journaliste : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-luc_hees. Sa biographie y est en effet inexacte…

 

La voix d’Olivier Nanteau 12 mai 2009

Posté par Le Transistor dans : Actualité,Archives,France Inter,Le Mouv',Radio France , ajouter un commentaire

Il fut l’un des initiateurs et fondateurs de la station publique Le Mouv’ en 1997, et en fut le premier directeur, avant d’en être débarqué en 1999 par Jean-Marie Cavada, tout nouveau président de Radio France ; Olivier Nanteau est décédé ce week-end à l’âge de 60 ans.

Avant d’être à l’origine du tout premier format du Mouv’ (« une nouvelle génération de radio »), il fut longtemps producteur sur France Inter ; les auditeurs des années 1990 se souviennent notamment des émissions « Eureka » et  »Echos du bordel ambiant » diffusées le samedi entre 18 et 19 heures.

Ecoutons (sommairement) la voix d’Olivier Nanteau en 1997 lors de ce qui fut probablement son plus beau moment d’antenne : le lancement de son « bébé » Le Mouv’. Nous sommes le 17 juin, il est 12h58, le directeur entame le compte à rebours avant le « top » de démarrage officiel du programme. Naissance d’une radio…

Un journaliste en grève de la faim 8 mai 2009

Posté par Le Transistor dans : Actualité,France Info,France Inter,Radio France , 2 commentaires

L’information est peu reprise, mais un journaliste de Radio France a entamé ce lundi 4 mai une grève de la faim afin d’attirer l’attention sur sa situation professionnelle. Frédéric Bourgade est une voix bien connue des auditeurs de Radio France dans le Sud-Ouest pour ses correspondances sur France Inter et France Info, depuis le bureau de Toulouse. Suite à divers évènements professionnels et personnels, le journaliste s’estime aujourd’hui saqué et harcelé par sa direction. Afin d’exiger « un dialogue direct » avec son employeur, il a décidé en dernier ressort d’une grève de la faim dont il s’explique sur un blog ouvert spécialement pour l’occasion : http://fredericbourgade.unblog.fr.

 

 

Rock the boat ! 7 mai 2009

Posté par Le Transistor dans : Archives,France Inter,Locales,Pirates,RTL , ajouter un commentaire

A l’occasion de la sortie au cinéma de la comédie anglaise Good Morning England, les antennes françaises se souviennent cette semaine des fameuses stations offshore des années 60.
RTL et Georges Lang ont ouvert le bal samedi soir en reprenant une émission Saga consacrée aux radios pirates de la Mer du Nord, avec de nombreux extraits de Radio Caroline et Radio Luxembourg 208. Un programme à écouter (et lire) sur la
page internet de l’émission.

Radio Caroline était également à l’honneur hier matin, sur France Inter, avec le Cartier Libre de Caroline Cartier consacré à la station mythique. Un montage sonore à réécouter durant 7 jours ici.

Et puis, si vous n’en avez pas encore assez : un lien peu connu mais proposant beaucoup d’extraits d’une opération spéciale de Wit FM en mai 1993. Pour fêter son cinquième anniversaire, l’antenne bordelaise avait alors convié chaque soir durant un mois un présentateur de Radio Caroline à venir diffuser du « classic rock » pendant trois heures sur ses ondes. Voici la promotion antenne de l’opération :

Ainsi qu’un article sur le sujet, extrait de Radio le Magazine du mois de mai 1993 :

radiocarolinecarolinesurwit.jpg

Ce fameux Bongo et l’ambiance « Caroline » sont donc à retrouver en détail sur le site du radioamateur Eric Tiffon, qui a suivi et enregistré la plupart des shows. La totalité des sons est disponible ici. Ou bien avec les rapports d’écoute ici. Bonne écoute !

1...6667686970...72

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus